Bonjour à tous.


Afin que nos membres nous connaissent un peu mieux, le comité a décidé de publier dans les prochains mois un Curriculum Vitae de chaque membre du comité.  J'ai donc la difficile tâche de commencer avec cette série.  Allons-y, je me jette à l'eau.

Je m'appelle donc William, j'ai 53 ans, marié depuis 30 ans à Maria del Carmen et père de Nicolas et Laetitia.  Je suis d'origine néerlandophone, mais j'ai fait mes études en français.  Bon atout à Bruxelles que d'être bilingue.  J'ai fait des études en électronique, mais je me suis très vite rendu compte que c'est la bureaucratie qui me plait et actuellement je travaille depuis 11 ans dans une joaillerie à Anvers.  Voilà donc la raison pour laquelle je ne suis joignable que tard le soir : Les horaires de magasin et les trajets en trains (quand ils sont à l’heure).
Le virus des oiseaux, je le dois à mes grands-parents maternels, en effet mon grand-père était colombophile (et j'étais toujours avec lui dans ses pigeonniers) et c'est ma grand-mère qui m'a apporté un jour une petite perruche alors que je n'avais que 7 ou 8 ans.  Une est devenue un couple, un second, un troisième.  Très vite je me suis rendu compte que cela me plaisait.  J'ai eu quelques années sans oiseaux jusqu'au moment où je me suis marié.  En voyage de noce à Tenerife, nous avons visité le Loro Parque et là, ma femme m'a dit: "tu sais, un cacatoès cela me plairait bien" et c'est ainsi que le virus est réapparu.  Après avoir touché à bon nombre d'espèces, ces 10 dernières années je me suis spécialisé dans deux espèces, les perroquets africains et les aras nains.  A côté de cela j'ai fait l'acquisition des oiseaux que j'ai toujours rêvé avoir : un couple d’aras chloroptères élevé en Belgique et au bout de 10 ans, eux aussi ont eu un petit "Lara" qui est née en février 2005.  Au fur et à mesure des années, je me suis intéressé à l'élevage à la main et je dois dire que si je n'avais pas mon épouse pour me donner un coup de main pendant les heures de travail, je ne saurais certainement pas élever les oiseaux que nous élevons actuellement.  Merci à elle.
C'est en 1992 que je suis entré dans le comité du BVP Brabant et en 1993 dans le comité National.  Du fait de ma connaissance des deux langues, c'est en 1995 que le président national de l'époque m'a proposé de m'occuper d'une province francophone au sein du BVP et c'est fin 1995 que j'ai fondé l'ABAP que vous connaissez actuellement.  J'ai énormément de plaisir de cette fonction mais aussi beaucoup de travail qu'il ne faut certainement pas sous-estimer.
J'espère encore pouvoir exercer ce poste pendant quelques années et aider bon nombre de personnes dans ce hobby qui est vraiment passionnant : l'élevage des perruches et des perroquets.