Février 2017



Le Loro Parque reproduit avec les crics à ventre bleu

Triclaria malachitacea

P.R. décembre 2016
Rafael Zamora Pardon, retravaillé par Nico rosseel
Traduction: William Vanbeginne


Tout comme chez la plupart des éleveurs de perroquets le mois de juin au Loro Parque est un mois important et chargé.  L’été a commencé et chez un grand nombre de perroquet cela annonce subtilement la fin de la saison de reproduction.  En opposition à ce dernier, pour beaucoup d’autres espèces il s’agit justement du stimulant qu’ils ont besoin, de la chaleur et de l’humidité.
Ceci est le cas chez les grands aras qui à cette latitude commencent leur saison de reproduction.  Pendant cette période ils ont besoin de plus de pluie que nous leur procurons en les arrosant régulièrement.


Couple reproducteur (femelle à gauche, mâle à droite) et photo de M. Hochreiter.

En plus de cela, nous adaptons un peu la quantité de nourriture, ce qui leur donne la sécurité qu’ils vont pouvoir élever avec succès leurs futurs jeunes.
Depuis février, chez les plus petites espèces de perroquets il y a constamment des naissances.  Une de ces espèces est le Crick à ventre bleu, cette espèce est détenue très rarement et il n’y a que très peu de cas de reproduction.  Pour le visiteur c’est donc un petit extra très intéressant de pouvoir voir dans le centre d’élevage à la main près de l’Animal Embassy.
Ces deux petits joyaux de la nature poussent sous l’œil attentif de nos spécialistes.
L’expérience nous a appris que la moindre petite erreur ou changement peut coûter la vie à ces jeunes oiseaux.  Ils ne tolèrent aucuns soins différents pendant la période qu’ils grandissent.  Ils grandissent pour arriver à de petits perroquets de couleur vert émeraude dont les mâles ont une couleur bleu, violet sur le ventre alors que les femelles sont totalement vertes.

Les poussins de la première reproduction du cacatoès Leadbeater (Lophocroa leadbeateri) de cette saison sont aussi presque indépendants et visibles aux yeux des visiteurs du parc.  Leur plumage a presque totalement poussé et leurs petites huppes sont déjà bien visibles et en action pour les visiteurs.


Mâle Triclaria malachitacea.  Photo G. Verlinden
Un second tour et en route et différents couples couvent avec succès.  Pendant cette période il est très important que suffisamment de verdure soit présentée aux mâles dont les femelles couvent.
Pissenlits, épinards et des légumes à feuilles, … veillent que les parents puissent régurgiter plus facilement de la nourriture pour les poussins et veillent à une meilleure digestion et un bon fonctionnement du foie et du sang.  Ceci a bien entendu une influence sur le cycle complet.
Tous les cacatoès ont ce besoin de verdure, pour la plupart des espèces le contact avec le sol est aussi très important car ainsi, en plus de la nourriture ils trouvent aussi les minéraux et oligo-éléments qu’ils ont besoin.

Note de la rédaction (E. Holvoet) : Le Crick à ventre bleu est en effet une espèce rare dans nos volières comme il est mentionné dans cet article mais malgré cela, cette espèce est quand même en évolution car il y a plus souvent des cas de reproduction réussis.
Un dernier comptage grossier de l’année 2012 nous apprend qu’il y aurait alors dans les volières en Europe environ 90 couples reproducteurs.  Maintenant aussi il y a régulièrement des cas de reproductions entre autres dans les volières de Belgique, Pays-Bas et Allemagne (voyez par exemple les photos jointes).


Jeunes dans leurs nichoirs chez et photo de M. Hochreiter

Il y a énormément de demandes envers ces oiseaux ce qui fait qu’on ne les retrouve que rarement dans des annonces (les jeunes sont très souvent déjà réservés bien à l’avance).
Ces oiseaux semblent être à leur aise surtout chez les éleveurs de perruches Australiennes car l’alimentation et les soins, d’après ces éleveurs) ressemblent le plus à ce groupe d’oiseaux.
Ils ont un chant agréable et le volume de voix ne dérange pas, ce qui les rend également attractifs.  Ils se sentent à l’aise dans des volières d’environ 3 m de long.  Ils peuvent aussi supporter quelques degrés en dessous de zéro (mais un abri de nuit positif est toujours mieux).
Comme nichoirs des nids de fabrication propre de 25 x 25 x 50 cm et un trou d’entrée de 8 cm est utilisé.



Les Cricks à ventre bleu sont mature sexuellement entre 2 et 3 ans pour les femelles et 4 ans pour les mâles.