Janvier 2011

Le perroquet maillé
Deroptypus accipitrinus

P.R. janvier 2011
Marcel Van Aelst
Traduction: William Vanbeginne

Le perroquet maillé, avec sa huppe, qui ne se rencontre que chez cette espèce, et son partage de couleurs très inhabituelles est un des perroquets les plus frappants et attrayants.
Cette espèce est connue par la plupart des amateurs, mais se rencontre encore que rarement dans nos volières.  Ces oiseaux sont originaires de Guyane, Brésil, Venezuela, Colombie et Equateur mais ils ne peuvent plus être exportés d'aucuns de ces pays.

La forme nominale qui est reconnaissable à son front blanc est originaire du nord de l'Amazone.  La sous-espèce fuscifrons, a le front brun avec des lignes blanches et celui-ci se retrouve au sud de l'Amazone.  L'image d'un perroquet maillé avec sa huppe relevée est inoubliable et laisse une grande impression sur les gens qui ne sont pas habitués aux perroquets.  Cette levée soudaine de la huppe a un effet de crainte sur tout ce qui peut leur sembler être un danger.  En captivité, les autres perroquets réagissent plutôt calmement s'ils n'ont jamais été confronté à un perroquet maillé.

Que savons nous de cette espèce?
Il s'agit d'oiseaux très agréables qui s’adhèrent à d'autres perroquets s'il n'y a pas de congénère qui est présent mais je ne peux pas m'imaginer qu'il y a des éleveurs qui peuvent garder des perroquets maillés seuls et sans l'idée d'un jour ou l'autre de faire reproduire ces oiseaux magnifiques.
Ce sont des oiseaux qui peuvent cependant être très agressifs entre eux.  J'ai connu une femelle qui a tué plusieurs mâles et un mâle qui a tué sa femelle.  De même, un jeune mâle s’en prenait tellement à ses frères et sœurs, provenant du même nid, qu’il a du être retiré.  Donc, lorsque l'on veut constituer un couple, cela doit être fait à un endroit le plus neutre possible.  Il faut laisser aux oiseaux le temps de s'habituer l'un envers l'autre mais il ne faut jamais les perdre de vue.
Leur nourriture doit être composée d'au moins 25% de fruits frais car ils mangent plus de fruits que n'importe quel autre espèce de perroquet.  En plus de cela, il faut veiller à des carottes et d'autres légumes frais.  Il faut aussi leur donner des graines sèches et/ou trempées.
Cette espèce a un tempérament très nerveux.  Nous avons détenu des perroquets maillés dans des cages suspendues et dans des volières traditionnelles et je trouve qu'ils se sentent mieux dans les volières  et de préférence à un endroit tranquille.  Des exemplaires de propre élevage peuvent devenir fort confiants mais des oiseaux capturés dans la nature ne deviendront jamais apprivoisés.
Ils doivent toujours avoir à leur disposition un nichoir dans lequel ils peuvent aller dormir et où ils peuvent se cacher lorsqu'ils sont dérangés.
Des mentions de cas de reproduction avec ces oiseaux deviennent de plus en plus fréquentes mais ils ne sont certainement pas très nombreux.  Un de mes couples de la forme nominale nous donne depuis quelques années des petits.  La femelle pond régulièrement 3 à 4 oeufs qu'elle couve seule.  La période de couvaison est d'environ 25 jours mais peut être rallongée de plusieurs jours si la femelle ne couve pas bien à partir du premier oeuf.  Malheureusement, suite à différentes raisons, les oiseaux n'élèvent pas eux même leur progéniture et une fois les petits âgés de quelques jours nous devons les retirer pour terminer à les élever a la main.Si les parents soignent quand même bien leurs petits, ceux-ci restent environ neuf semaines au nid.
Les jeunes élevés à la main sont très jouettes et curieux comme les loris.  Ils se blottissent dans vos mains, totalement différemment que les autres perroquets.  Les jeunes oiseaux effectuent régulièrement des semblants de combats entre eux et donc leur comportement agressif naturel reprend très tôt déjà le dessus.  Déjà avant qu'ils ne soient totalement en plumes, ils montrent leur envie de faire peur aux autres oiseaux et très tôt, ils relèvent leur huppe pour attaquer un ennemi imaginaire.  Lorsqu'ils sont détenus dans une volière séparée, ils adorent jouer au sol et ils sont un vrai plaisir pour les yeux.